Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/docserve/public_html/eugenionkogo.es/wp-content/themes/EugenioNkogo_1_0_1/functions.php on line 152

Personnel

Eugenio Nkogo Ondo naît en Guinée équatoriale en 1944.

Docteur ès lettres de l’université Complutense de Madrid, il poursuit ses études postdoctorales à l’université de Paris-Sorbonne. Professeur à l’université du Ghana, Accra, Legon (1978-1980), il devient chercheur privé à l’université de Georgetown, Washington D.C. (USA) (1980-1981). À son retour en Espagne, il est nommé professeur assistant au Centre universitaire de l’université de León (1981-1982) et obtient l’agrégation de philosophie (1983).

De 1984 à 1987, il professe simultanément au lycée et à l’école universitaire de formation des maîtres de cette université, poste qu’il devra quitter après la constitution du département de philosophie et sciences de l’éducation. Restant enseignant au lycée, il s’engage dans la recherche et l’écriture, devenant également membre de l’Association des auteurs autoédités (AAA).

Après la publication de La pensée radicale, au cours du quatrième trimestre 2005, la Société des écrivains, de Paris, a proposé sa candidature pour la 6e édition du Livre d’Amnesty international, «Des livres et des mots pour la liberté», qui s’est tenue à Rennes du 2 au 5 février 2006.

En considération de «sa grande contribution à la divulgation et à la promotion de la connaissance et de la reconnaissance des valeurs culturelles et des vérités sur l’Afrique, du respect, de la sympathie et de la solidarité», Eugenio Nkogo a été récompensé de ses efforts par le premier prix Afrique, le 25 mai 2006, à Barcelone, décerné par l’organisation SOS-África.

Il prend sa retraite en novembre 2009, mais n´abandonne pas pour autant son engagement, la recherche, l´écriture et ses interventions dans les congrès et colloques nationaux et internationaux.

Eugenio Nkogo Ondo · Photo Fran de Toro 2015